Formation pour les pompiers du Port Autonome de Dakar en charge des interventions à bord des navires et des bateaux (IBNB)

0
133
Formation WeCAPS IBNB 1

Les soldats du feu de la compagnie spéciale des sapeurs-pompiers du Port Autonome de Dakar (PAD) achèvent actuellement une formation avec des Marins-Pompiers de l’association Baroudeurs Massilia Pompier du Monde, dans le cadre du projet WeCAPS. Ils seront désormais en mesure d’intervenir en cas d’avarie, d’incendie ou de tout autre sinistre à bord d’un bateau survenant dans le Port Autonome de Dakar 

La formation s’est tout d’abord articulée autour de visites opérationnelles. Les stagiaires se sont ainsi rendus au niveau du terminal pétrolier de Dakar (TPD). La première partie de la visite, animée par la coordinatrice QHSE du TPD, concernait le terminal et ses installations techniques. Dans un deuxième temps, les sapeurs-pompiers ont été accueillis par l’équipage d’un pétrolier en opération commerciale à quai. Cette visite complète du navire a permis aux stagiaires d’appréhender les caractéristiques constructives, ainsi que les particularités rencontrées à bord (difficultés de cheminement, moyens de secours, local machine en cathédrale, passerelle, etc.).

La formation a également été rythmées par des mises en situations professionnelles (MSP) sur un site désaffecté du PAD et à bord d’un roulier à quai en collaboration avec l’équipage. Les stagiaires ont tour à tour participé à une multitude d’exercices durant lesquels ils ont pu s’aguerrir aux différentes techniques d’investigation spécifiques aux feux de navires. Différents ateliers ont été mis en place afin d’affiner la bonne réalisation des gestes techniques et permettre la réalisation de manœuvres spécifiques telle que la mise en place d’un point d’eau sur pont supérieur. Un atelier traitant de l’utilisation de la caméra thermique a également été mis en place. Ces exercices ont permis de faire interagir les différents acteurs du port invités à participer à l’exercice (bureau des opérations de transmission (BOT), vigie, PC centre opérationnel polyvalent (PC COP), autorité portuaire).

«  Nous avons pu noter qu’à l’issue de ces premières journées particulièrement chargées, les stagiaires, ont démontré une progression notable. Nous sommes très satisfaits de cette évolution et maintiendrons la cadence afin que chaque stagiaire puisse acquérir les connaissances requises et puisse atteindre les différents objectifs de cette formation. » a souligné Sébastien Coupé formateur WeCAPS et membre de l’association BMPMonde.

La formation s’est terminée par un débriefing du stage avec cérémonie de clôture agrémentée des remises d’attestations. L’association BMPMonde a également procédé à une remise de tenues professionnelles composée d’équipements de protection individuelle (EPI) de type feu de navire (Vestes, pantalons, bottes) en présence du chef de groupement des équipes spécialisées.

De nombreux navires à quai ou au mouillage sont susceptibles d’avoir un incendie à bord. Au-delà de l’intervention de l’équipage du bord sous les ordres du commandant du navire, il est nécessaire que les personnels de secours à terre disposent de compétences pour intervenir à bord. C’est dans ce cadre que le projet WeCAPS a proposé la formation IBNB 1 au PAD avec pour objectif de renforcer les capacités d’intervention des sapeurs-pompiers internes du PAD, des opérateurs et des secours publics dans le domaine des feux de navire.

Article précédentLa maîtrise de l’ISPS, au menu d’un séminaire ouvert à Dakar
Article suivantPorts africains : les trois innovations qui vont changer la donne