Ports africains : les trois innovations qui vont changer la donne

0
329
Innovations - Ports africains

Malgré la désorganisation provoquée par la pandémie de Covid-19, opérateurs portuaires et logisticiens ont continué à investir dans de nouveaux outils. Ces derniers sont essentiels pour tirer profit de l’actuelle reprise des échanges.

Un chiffre suffit à illustrer le dynamisme de la logistique sur le continent : selon l’OCDE, les exportations africaines ont bondi de 42 % sur un an en 2021, soit plus du double des performances asiatique et américaine. Et, malgré la persistance de difficultés, dont l’accès à l’énergie, les complexités administratives et la sous-performance de certaines infrastructures, le secteur recèle un fort potentiel de développement.

Lire la suite de l’article sur le site de jeuneafrique >>>

Article précédentFormation pour les pompiers du Port Autonome de Dakar en charge des interventions à bord des navires et des bateaux (IBNB)
Article suivantLe Cameroun lance l’actualisation des données sur le projet de construction du port de Limbé