Cameroun : le port de Douala multiplie par quatre ses recettes, avec la digitalisation du paiement des droits d’entrée

0
292
Travaux Port de Douala

La transformation numérique est au cœur des ambitions d’efficacité administrative et financière de l’administration publique camerounaise. Plusieurs chantiers ont été engagés à cet effet au cours des cinq dernières années.

La digitalisation du système de paiements à l’entrée du port autonome de Douala (PAD), au Cameroun, a permis de multiplier par quatre les revenus de ce segment. Ils sont passés d’une moyenne de 250 millions FCFA (près de 410 000 $), lors des années précédentes à plus de 1 milliard FCFA actuellement, d’après le lieutenant-colonel Bertrand Mekinda, directeur adjoint de Douala Port Security, la société chargée des missions de sécurité du PAD.

Lire la suite de l’article sur le site de l’Agence Ecofin >>>

Article précédentFFCI – Partenariat « navigation » avec la gendarmerie nationale ivoirienne
Article suivantGolfe de Guinée : conférence en vue sur la sécurité maritime