Communiqué de presse – La maîtrise et la couverture des risques au centre des préoccupations du Port autonome de Pointe-Noire

0
237
Séminaire Port autonome de Pointe-Noire

Pointe-Noire, Congo Brazzaville, le 22 septembre 2022. WeCAPS – Western and Central Africa Port Security projet de l’Union européenne mis en œuvre par Expertise France, qui vise à améliorer la sécurité et la sûreté des ports en Afrique de l’Ouest et du Centre, organise, en partenariat avec le Port autonome de Pointe-Noire (PAPN), les 22 et 23 septembre 2022 un séminaire de restitution de l’analyse et de la couverture des risques du Port autonome de Pointe-Noire.

Principale porte d’entrée du Bassin du Congo, le Port autonome de Pointe-Noire est une plateforme de référence de transbordement en Afrique centrale. Sous l’impulsion de son Directeur général, Séraphin Bhalat, le PAPN mène depuis de nombreuses années unPA politique sécuritaire lui ayant permis d’éviter ou de contenir très rapidement les incidents susceptibles d’impacter la communauté portuaire et la population de Pointe-Noire. Les installations portuaires sont, en effet, des sites sensibles qui exigent une parfaite maîtrise des risques et des menaces susceptibles de les affecter.

Depuis 2019, le PAPN bénéficie également de l’appui du projet européen WeCAPS dans les domaines de la gouvernance, de la sûreté et de la sécurité. Les 22 et 23 septembre 2022 un séminaire de restitution de l’analyse et de la couverture des risques du Port autonome de Pointe-Noire est organisé dans les locaux de la nouvelle direction générale du port. Cette analyse est indispensable pour rechercher des mesures de réduction ou de suppression des risques majeurs adaptées à l’environnement professionnel du port et afin de pouvoir répondre aux standards internationaux du transport maritime. Ce séminaire fait suite à la mission menée par le projet, du 14 au 18 mars 2022, avec l’appui des ingénieurs experts en risques industriels du centre national de prévention et de protection (CNPP).

« Le port de Pointe-Noire est en plein développement grâce à la modernisation de ses infrastructures et de ses équipements » a affirmé le Directeur général Adjoint du PAPN, Bernard Serge César Bouya, représentant le Directeur général, Séraphin Bhalat. « La sécurité est l’affaire de tous, elle est à ce titre ma priorité et ma préoccupation principale. C’est pour ces raisons que j’ai décidé de rassembler lors de ce rendez-vous majeur, les autorités de Pointe-Noire, les directions du port, les directions des opérateurs privés et les services publics de la ville de Pointe-Noire. Ensemble nous pourrons réduire le risque et gérer de la meilleure façon les évènements susceptibles de survenir. »

L’objectif principal du séminaire est de présenter les risques inhérents au port, à travers une modélisation de chaque situation susceptible de se produire, et des effets que celles-ci pourraient avoir sur le fonctionnement du port, l’économie du pays voire les conséquences d’approvisionnement des pays voisins du Congo Brazzaville. Il a également pour but de présenter un état des lieux de la couverture opérationnelle existante pour répondre aux situations d’urgence susceptibles de se produire au sein du Port autonome de Pointe-Noire. Des ateliers de réflexions sur l’analyse et la couverture des risques du PAPN seront animés par les équipes du CNPP et du projet WeCAPS au profit des participants. Ces ateliers permettront à chacun de partager leurs connaissances et leurs compétences dans le domaine du risque portuaire.

Ainsi que l’a souligné M. Karl Rawert, Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Congo Brazzaville, pendant la cérémonie d’ouverture « A travers ce séminaire, le projet WeCAPS démontre encore une fois la volonté de l’Union européenne d’accompagner le PAPN et les services étatiques associés dans le domaine de la sécurité portuaire, avec un souci permanent de proposer des solutions adaptées à leurs besoins. »

 

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme « Routes maritimes critiques » (CMR), une action-cadre financée par l’Union européenne qui vise à améliorer la sécurité et la sûreté des routes maritimes dans le golfe de Guinée et l’océan Indien élargi.

 

Plus d’informations :

 Sur le projet WeCAPS : Sur le site du projet : https://wecaps.eu/

Sur le séminaire de restitution de l’analyse et de la couverture des risques du Port autonome de Pointe-Noire Fabrice Tollari, expert gestion de crise : fabrice.tollari@wecaps.eu

Contact presse : Marion Piccio, experte communication : marion.piccio@wecaps.eu

 

     

Article précédentGPHA marks World Day of Safety And Health at Work
Article suivantDésencombrement du Port autonome de Dakar : le directeur général, Mountaga Sy lance les opérations