Les partenaires

AccueilLes partenaires

Mise en œuvre du projet WeCAPS...

Expertise France (EF)

Expertise France (EF) est l'Agence française d'expertise internationale, née de la fusion des six principales agences françaises d'assistance technique, qui a eu lieu le 1er janvier 2015. Elle a pour objectif de participer à la politique française de coopération, d'aide au développement et de rayonnement économique, en répondant aux besoins croissants d'expertise des pays en développement, des pays émergents et des pays européens voisins, et de développer des politiques publiques en réponse aux défis institutionnels, économiques, démographiques, sociaux et environnementaux qu'ils rencontrent. Elle est placée sous la tutelle conjointe du ministère français des Affaires étrangères et du ministère des Finances. Par conséquent, elle ne fonctionne que dans le cadre des marchés publics. Elle a également un rôle de premier plan dans l'"Alliance des opérateurs" qui rassemble toutes les agences d'exécution françaises telles que Civipol, JCI... et veille à ce que les propositions publiques françaises soient coordonnées et articulées.

Expertise France accompagne ses partenaires et clients dans la mise en œuvre des politiques publiques dans des domaines tels que le développement durable, le développement économique, les finances publiques, la gouvernance et les droits de l'homme, la protection sociale et l'emploi, la santé, les questions de stabilité, de sûreté et de sécurité. Elle propose une large gamme d'interventions, fondées sur une approche intégrée des politiques publiques, aux Etats partenaires, et autres autorités, ou aux bailleurs de fonds multilatéraux ou européens. Son département "Stabilité, sûreté et sécurité" représente une grande partie de l'activité de l'agence. Avec un volume d'affaires de 160 millions d'euros en 2016, il représente environ 40% de l'activité de l'agence.

...en partenariat avec...

Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD)

Créée en mars 2009, la Direction de la coopération de sécurité et de défense fait partie du ministère français des Affaires étrangères et du Développement international. Dans le cadre de sa dimension interministérielle, elle associe le ministère de la Défense et le ministère de l'Intérieur.

La DCSD est composée de diplomates, de militaires français, de policiers et d'experts de la protection civile et dispose d'un réseau de plus de 300 experts de la coopération technique répartis dans 140 pays, avec une attention particulière pour ses partenaires africains (67% de son engagement financier en 2016).

En matière d'action de l’État en mer en Afrique de l'Ouest, la DCSD est particulièrement engagée, notamment grâce à son soutien à l'Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI), situé à Abidjan. Cette structure vise à offrir des formations au niveau régional en matière de sécurité maritime, de gestion de crise et de coordination des ressources.

La DCSD dispose d'une vaste expertise émanant du gouvernement français et couvre de nombreux domaines concernant la sécurité maritime et portuaire (police, douanes, action de l'Etat en mer, administrateurs maritimes...).

Enabel

Enabel est l'agence belge de développement. Sa mission est de mettre en œuvre et de coordonner la politique belge de développement international. Elle exécute la coopération gouvernementale belge dans ses 14 pays partenaires et met son expertise à la disposition des autres donateurs. Enabel participe à des projets avec ses partenaires et contribue activement aux efforts mondiaux en faveur du développement durable, en particulier dans les États fragiles et les pays les moins développés, principalement en Afrique.

Northern Ireland Co-operation Overseas Ltd (NI-CO)

NI-CO est une entité publique d'Irlande du Nord. Au cours des dernières années, NI-CO a mis en œuvre 11 actions subventionnées par l'UE, soit en tant que coordinateur, soit en tant que partenaire de mise en œuvre et, à la suite d'une évaluation des six piliers par la Commission européenne, a récemment obtenu l'éligibilité pour la gestion indirecte des actions de l'UE. NI-CO a une expérience approfondie de la mise en œuvre d'actions multinationales à grande échelle dans les secteurs de la justice et de l'État de droit, et a également réalisé un certain nombre de projets de renforcement des capacités dans les domaines de la criminalité organisée et financière, de la gestion intégrée des frontières, de la police fondée sur le renseignement, de la prévention du terrorisme et de la lutte contre le blanchiment d'argent.

World Maritime University (WMU)

La World Maritime University (WMU) de Malmö, en Suède, est une université maritime de troisième cycle fondée par l'Organisation maritime internationale (OMI), une agence spécialisée des Nations unies.

Créée par une résolution de l'Assemblée de l'OMI en 1983, la WMU a pour but de promouvoir les objectifs et les buts de l'OMI et de ses États membres dans le monde entier à travers l'éducation, la recherche et le renforcement des capacités afin de garantir un transport maritime sûr, sécurisé et performant dans des océans propres. La WMU est une organisation créée par et pour la communauté maritime internationale.

L'Université fonctionne sur la base d'une charte adoptée par l'assemblée de l'OMI, et est responsable devant le Secrétaire général, le Conseil et l'Assemblée de l'OMI, ainsi que devant un conseil d'administration international composé de représentants d'une cinquantaine d'organismes gouvernementaux, industriels, syndicaux et éducatifs différents. L'Université présente son rapport annuel et son budget au Conseil de l'OMI et fait également rapport à la session biennale de l'Assemblée de l'OMI. La WMU possède le statut, les privilèges et les immunités d'une institution des Nations unies en Suède, et les diplômes qu’elle délivre sont reconnus par le ministère suédois de l'Éducation et de la Recherche.