Gouvernance portuaire

AccueilGouvernance portuaire

Le projet de l’Union européenne, mis en œuvre par Expertise France, WeCAPS – West and Cental Africa Port Security, s’est positionné de manière à accompagner les ports autonomes, les structures de tutelle et les autorités portuaires et donne une place importante à la gouvernance portuaire. Il accompagne les ports pour qu’ils améliorent la gestion des deux volets liés à la sûreté et à la sécurité.

Aujourd’hui, le secteur portuaire est stratégique pour l’Afrique et il est appelé à jouer un rôle primordial dans le développement du continent. Il est donc pertinent que les pays africains disposent d’une infrastructure portuaire moderne et adaptée aux nécessités du transport maritime international car, dans la plupart des cas, les ports demeurent la seule porte d’entrée et de sortie pour les pays côtiers mais également pour les pays enclavés. Cette place centrale occupée désormais par les ports africains dans les échanges économiques internationaux fait qu’il est essentiel de renforcer leur gouvernance portuaire – c’est-à-dire la capacité des pays partenaires à gérer leurs ports sur les thèmes clés que sont la sûreté et la sécurité portuaires.

C’est une tâche qui est commune entre le secteur public et le secteur privé, c’est pour cela que WeCAPS appuie également les partenaires du port, privés et publics, comme les sapeurs-pompiers et certaines administrations, par exemple. La mise en œuvre des principes de bonne gouvernance portuaire, dans le cadre du déploiement du projet WeCAPS, est donc un facteur clé pour l’appropriation des actions par les ports partenaires d’Afrique de l’Ouest et du Centre et la pérennité de leurs résultats. Pour ce faire le projet se focalise sur la mise en œuvre d’activités visant plus particulièrement à :

  • faciliter l’importance de la compréhension des activités et de la mise en œuvre de la norme ISPS ;
  • identifier les vulnérabilités et les menaces et préparer la réponse aux crises ;
  • proposer une meilleure réponse de l’administration afin d’accroître la sécurité du transit des marchandises ;
  • accroître la capacité des partenaires à faire face aux vulnérabilités liées aux ports par le biais de formations, d’exercices, etc.

Et notamment au travers du :

  • renforcement du cadre légal ;
  • organisation du modèle portuaire ;
  • développement des partenariats public-privé (PPP) ;
  • échange d’expériences avec les ports de la sous-région et en Europe).

En optimisant la gouvernance portuaire, avec comme objectif de renforcer la sécurité et la sûreté, le projet WeCAPS vise à fournir aux ports partenaires les moyens d’améliorer leur productivité mais aussi leur rentabilité et leur compétitivité.